Accueil » Biographie

Biographie

Depuis mes racines

“Le danseur est universel…”

Manu Sissoko, danseuse, chorégraphe, chanteuse

Le début du voyage

J’arrive en France en 2005, j’entre à l’Université René Descartes de Paris où j’étudie l’Art et la Danse thérapie. J’ai rencontré la psychanalyste et danse-thérapeute France Schott Billmann.
Durant 4 ans, je suis devenue son élève puis son assistante en danse-rythme-thérapie par l’expression primitive.

Passionnée par les rituels de danses et des musiques orientales et africaines, ma recherche intensive en danse et en musique, m’a amené à suivre pendant 6 mois un master d’ethnomusicologie, à l’Université de Sorbonne (Paris). J’ai commencé à me former aux danses d’Afrique de l’Ouest à l’école d’Elsa Wolliaston, à l’école de danse du Marais avec Cora, et au Centre Momboye à Paris où j’ai pratiqué des danses de Guinée. Ma passion et ma recherche pour danses africaines m’ont amené à rencontrer et à danser jusqu’à aujourd’hui auprès de Manu Sissoko, danseuse, chorégraphe et chanteuse des danses et chants du Mali.

J’ai par la suite exploré et pratiqué les danses orientales D’Égypte, de Turquie et d’Iran auprès des multiples professeurs telles que Suraya Hilal, Melisdjane Sezer et Anne Benveniste.

maria kriva en danse africaine
Atelier d'Expression Primitive en pleine nature

Partager mes expériences

La thérapie par la danse

Tout au long de mon parcours, j’ai continué à développer mon savoir-faire en pratiquant les techniques vocales d’improvisation et le chant traditionnel grec. Cela constitue une ressource importante et complémentaire dans ma recherche pédagogique, artistique et thérapeutique en art et danse-thérapie.

En parallèle de mon enseignement de danseuse, j’ai approfondit ma recherche sur l’impact et les vertus de la danse sur le cerveau, mais aussi pour les personnes souffrant des maladies neurovégétatives et psychiques. J’ai réalisé des études en Pédagogie de la Perception, basées sur le travail des fascias.

Je me suis initiée aux massages et au toucher ostéo-fasciathérapeutique et suis devenue praticienne de fascia-pédagogie. Ma profonde recherche autour de l’anatomie, du mouvement par la danse et la pratique de la fascia-thérapie, m’a amené à découvrir la Méditation de Pleine Conscience que je pratique dans mon travail de danse.

Atelier d'Expression Primitive
Lâcher d'émotions
Danse africaine avec Maria Kriva

Une façon de vivre

J’ai commencé à danser lorsque j’avais à peine 3 ans. La danse s’est révélée essentielle pour moi dès le départ de mon existence. Avec le rythme et la musique, c’est devenu ma façon de communiquer avec le monde qui m’entoure. Vivre sans danser ou jouer avec le rythme, ce n’est pas possible pour moi.

Ce qui a rapidement attiré mon attention, c’est que je me sentais différente lorsque je dansais.

Passionnée des rites de passages, des rituels de danse et de musiques du monde Oriental et d’Afrique de l’Ouest, je m’intéresse à l’impact de la musique sur le danseur.

Je suis née à Patras, en Grèce, où je me suis construite et où j’ai grandi en dansant et en chantant depuis le début de ma vie.
Jusqu’ à 24 ans, je me suis baignée dans l’univers de la culture et des traditions grecques où la danse et le chant font partie intégrale de toute activité quotidienne et sociale. Chez nous, danser et chanter, c’est comme parler et écrire.

“Vous verrez, danser c’est devenir soi-même”

Lucy Vincent, neurobiologiste. Extrait du livre “Faites danser votre cerveau !”.